Otites chroniques et récidivantes du chien: que faire? - partie I - bilan lésionnel


Les otites chroniques et récidivantes chez le chien sont une cause de découragement et de frustration pour les propriétaires et les vétérinaires.


La réalisation d’un bilan lésionnel complet est indispensable car il permet d’évaluer le degré d’atteinte des différentes structures auriculaires, de préciser le pronostic et de choisir le traitement adéquat.

Examen otoscopique

Un examen otoscopique simple est souvent insuffisant, car il ne permet la visualisation du tympan que dans seulement 28% des cas d’otites chroniques.

Imagerie médicale

La réalisation d’un examen d’imagerie est indispensable, car il permet d’établir un bilan lésionnel précis et de distinguer les lésions irréversibles qui ne répondront pas au traitement médical.

La radiographie conventionnelle peut être utile pour évaluer la calcification des conduits auditifs ou la lyse osseuse notamment lors de tumeur. Cependant, l’examen est peu sensible pour le diagnostic des otites moyennes. En effet, près de 25% des cas d’otite moyenne ne présentent pas de lésions radiographiques des bulles tympaniques.

Le scanner et l’IRM constituent des méthodes de choix dans le cadre du diagnostic des otites moyenne et interne. Le scanner offre une meilleure définition des structures osseuses de l’oreille que l’IRM. L’IRM permet en revanche la visualisation du fluide intra-labyrinthique, le fluide cérebro-spinal, les nerfs et les vaisseaux de l’oreille interne.

Vidéo-otoscopie

Un examen vidéo-otoscopique des conduits auditifs offre la possibilité de visualiser de façon optimale le conduit auditif, le tympan et la bulle tympanique.


L’examen vidéo-otoscopique apporte des renseignements complémentaires de ceux obtenus par l’imagerie : présence de corps étranger, ulcération, consistance et couleur des exsudats, intégrité et modifications macroscopiques du tympan. Cet examen est particulièrement intéressant lors d’otite moyenne de faible intensité, parfois difficilement détectable avec les examens d’imagerie. La possibilité de réaliser des clichés photographiques et des films permet d’améliorer le suivi et constitue un excellent support pédagogique.

Conduit auditif et tympan normaux avec un léger dépôt de cérumen en avant du tympan:


Otite bactérienne à Pseudomonas:


La démarche diagnostique et thérapeutique lors d'otite chronique ou récidivante est récapitulée dans le schéma ci-dessous:


Enfin, la recherche d’une cause primitive est indispensable, sous peine de récidive systématique. Selon les cas, différents examens pourront être réalisés (régime d’éviction, test endocriniens…). Néanmoins, dans environ 30% des cas, aucune cause primitive n’est mise en évidence.

Toute reproduction partielle ou intégrale (texte et images) sans l’accord préalable de l’auteur est strictement interdite.

#chien #otite #vidéootoscopie #scanner #otitechronique #otiterécidivante #radiographie #otoscopie #cérumen #tympan

0 views

Informations pratiques

Clinique Vétérinaire Armonia

37 rue Serge Mauroit

38090 Villefontaine

Prendre rendez-vous

Contact